J’étais à New Delhi la semaine dernière pour participer à une conférence d’investisseurs organisée par le gouvernement d’Uttar Pradesh en présence de Shri Akhilesh Yadav, son dynamique Premier ministre. Même si l’évènement a été planifié avant l’arrivée au pouvoir de Narendra Modi, immense symbole d’un changement drastique tourné vers le futur, cette conférence tombait particulièrement à point nommé car nous avons le sentiment que la majorité des 29 États qui composent l’Inde sont à présent lancés dans une course pour récupérer une partie des investissements qui vont être injectés dans le pays pour accélérer sa modernisation.

Comme cela a été répété durant la conférence d’ouverture, l’Uttar Pradesh vise une croissance de 10 % en 2014 et, nous devons l’admettre, l’État est bien positionné pour atteindre cet objectif ambitieux. Situé dans le centre au nord de l’Inde, Uttar Pradesh (UP), qui signifie littéralement « État du Nord », a des frontières communes avec le Népal et huit États indiens. Avec une population de plus de 200 millions d’habitants, UP est l’État le plus peuplé d’Inde et est surtout connu à l’étranger comme la demeure de l’attraction touristique la plus importante d’Inde, le Taj Mahal, et d’une des plus vielles cités du monde, Varanasi, lieu sacré considéré comme un pèlerinage mythique pour les Indous.

Mais au-delà du tourisme, de l’agriculture, du raffinage de sucre, et des produits de l’artisanat, UP désire devenir le véritable pôle industriel et technologique du Nord, capitalisant sur la notoriété d’une série de compagnies déjà installées dans la ville de Noida et, particulièrement aussi, sur le vaste projet de Western Dedicated Freight Corridor (DMIC) et de Eastern Dedicated Freight Corridor conçus pour attirer les investissements nationaux et internationaux dans ce vaste et riche territoire.

La présence du Chief Minister de UP est en soi un événement toujours bien couvert par les medias locaux mais la conférence de la semaine dernière était particulièrement bien orchestrée. J’ai compté 20 caméramans et plus encore de photographes pour immortaliser la cérémonie de signature d’investissements de plus de 7 milliards $US dans l’État, toutes les grandes entreprises présentes dans la région, de HP à Coca-Cola et Samsung, soulignant en même temps leurs succès dans l’État de l’Uttar Pradesh.

C’est un fait que les besoins sont énormes dans tous les secteurs, des infrastructures publiques à l’aviation civile et de l’éducation à la santé. Par exemple, UP est de taille équivalente à la Grande-Bretagne et là où la Grande-Bretagne compte 20 aéroports internationaux, l’Uttar Pradesh n’en possède qu’un, mais a un potentiel pour au moins 5 autres, juste pour répondre à la demande grandissante dans le secteur du tourisme et au développement des industries.

Afin de faciliter le processus de création d’entreprises et lutter contre les risques de corruption, le Chief Minister a lancé un portail Web qui centralise l’entièreté du processus d’enregistrement. Une excellente initiative qui réduit les irritants lorsque l’on veut investir en Inde et trace la voie pour réussir une opération dans cet État de l’Uttar Pradesh qu’ils appellent eux-mêmes « Le pays au potentiel illimité ».

Renato Cudicio | CEO - Arsha Consulting

Laissez un commentaire