Dans son récent livre blanc « Aéronautique et défense en Inde : opportunités pour les entreprises de la francophonie », Arsha Consulting présentait les besoins immenses en équipements de l’armée indienne et les différentes stratégies mises en place par le gouvernement Modi pour y répondre. Plusieurs mesures visant à redynamiser l’industrie aéronautique de la défense ont vu le jour depuis quelques mois : le programme Make in India, la réforme visant à assouplir les investissements directs étrangers, le recours à la politique des offsets, etc.

Il y a quelques jours, les chiffres du budget pour 2017-2018 sont tombés et viennent confirmer cette tendance. En effet, le budget alloué à la défense a augmenté de 6.2% par rapport à l’année dernière ; 10,05% de ce budget sera destiné au programme de modernisation. Cette nouvelle a été bien reçue par l’industrie qui voit là l’engagement du gouvernement à continuer le programme « Make in India » et des opportunités pour les PME locales.

Cependant, malgré l’enthousiasme général, cette augmentation du budget semble loin d’être suffisante. Rappelons les besoins colossaux en nouveaux équipements : armes, avions, navires et autres véhicules militaires, avec 50% du matériel de défense détenu par les forces armées indiennes qui est considéré comme obsolète ! De plus, si l’on tient compte de la dépréciation de la roupie indienne, de l’inflation et des droits de douane appliqués aux imports militaires, cette hausse semble bien modeste par rapport à l’impressionnant défi de modernisation de la flotte indienne…

Pour en savoir plus, vous pouvez télécharger le Livre Blanc Aéronautique et défense en Inde : opportunités pour les entreprises de la francophonie.

Mathilde Bravais | Responsable commercial et marketing

Visitez note page “Aéronautique civile et militaire” pour plus d’informations

Laissez un commentaire